DECHETTERIES COMMUNAUTE DES COMMUNES

REOUVERTURE DES DECHETTERIES

Les trois déchetteries de la Communauté de communes du Pays de NAY sont ouvertes au public depuis le lundi 11 mai 2020 avec une procédure de réouverture progressive et adaptée aux nouvelles consignes sanitaires.

Voici le fonctionnement des déchetteries d’Assat , d’Asson et de Coarraze pour la semaine du lundi 25 au 30 mai 2020

 

Les déchetteries d’Asson, d’Assat et de Coarraze seront ouvertes au public du lundi au samedi de 13h30 à 18h30.

Les sites seront désormais accessibles sans répartition journalière par commune contrairement aux deux semaines précédentes.

Les déchets acceptés (dans la limite des quantités autorisées dans le règlement intérieur)  seront les suivants : déchets verts, tout-venant, bois, ferrailles, cartons, gravats, mobilier, déchets électriques et électroniques.

Non acceptés et systématiquement refusés à ce jour  : Les huiles, les déchets dangereux des ménages (peintures, produits phytosanitaires..), les piles , les lampes,  les textiles, les DASRI, les batteries, le placo-plâtre.

 

Rappels des consignes à l’usager

  • Avant de partir à la déchetterie, faire un tri préalable des déchets par catégorie
  • Apporter une attestation de justificatif de domicile : facture d’électricité, de téléphone, d’eau ou autre (à présenter au gardien à l’entrée
  • Porter un masque
  • L’accès aux quais est limité : 1 quai= 1 véhicule (d’où la régulation du flux à l’entrée de la déchetterie et le délai d’attente)
  • Aucun outil ne sera mis à disposition –prenez vos outils (fourche-pelle-balai..)
  • Pas d’assistance au déchargement de la part des gardiens
  • Limiter au maximum la présence dans le site : 10 min (dès vidage réalisé : sortie du véhicule)

 

Voici le fonctionnement des déchetteries à partir du mardi 2 juin 2020.

 

A partir du mardi 2 juin 2020, les déchetteries d’Asson, d’Assat et de Coarraze reprendront leurs fonctionnements habituels au niveau des jours/heures d’ouverture et des déchets acceptés.

 

Les usagers de ces sites pourront apporter les déchets suivants : déchets verts, tout-venant, bois, ferrailles, cartons, gravats, mobilier, déchets électriques et électronique, les huiles, les déchets dangereux des ménages (peintures, produits phytosanitaires..), les piles , les lampes, les DASRI, les batteries, le placo-plâtre.

Ces déchets seront acceptés dans la limite des quantités autorisées dans le règlement intérieur de chaque déchetterie.

 

Seul les déchets « textiles » ne seront pas repris car la filière n’est toujours pas opérationnelle à ce jour.

 

Les consignes à l’attention des usagers sont toujours maintenues

 

  • Avant de partir à la déchetterie, faire un tri préalable des déchets par catégorie
  • Apporter une attestation de justificatif de domicile : facture d’électricité, de téléphone, d’eau ou autre (à présenter au gardien à l’entrée)
  • L’accès aux quais est limité : 1 quai= 1 véhicule (d’où la régulation du flux à l’entrée de la déchetterie et le délai d’attente)
  • Aucun outil ne sera mis à disposition –prenez vos outils (fourche-pelle-balai..)
  • Sortie d’une seule personne du véhicule, maximum 2 sur autorisation du gardien pour les déchets volumineux
  • Port du masque très fortement recommandée
  • Pas d’assistance au déchargement de la part des gardiens
  • Limiter au maximum la présence dans le site : 10 min (dès vidage réalisé : sortie du véhicule)
  • Ne pas stationner de manière dangereuse sur la voirie publique

 

Que faire de mes déchets pendant la crise sanitaire?


Réponses à quelques questions sur le ramassage et le traitement des déchets

 

Q : Les déchets vont-ils continuer à être collecté normalement malgré la crise sanitaire ?

R : Les collectivités et les entreprises se sont mobilisées pour mettre un plan de continuité de service.

A ce jour, toutes les collectes ordures ménagères et tri sélectif sont maintenues. Si des changements devait intervenir, une communication serait effectuée.

Par souci de protection des agents et des usagers, toutes les déchèteries du territoire (Assat – Asson – Coarraze et Haut de Bosdarros) sont fermées jusqu’à nouvel ordre.

Pour tout renseignement : 05 59 61 11 82 et contact@paysdenay.fr

Q : Ai-je le droit d’aller aux containers de tri à plusieurs mètres de chez moi ?

R : Oui, cela est autorisé. Il faut se munir de son attestation de déplacement dérogatoire en cochant la case « déplacement pour effectuer des achats de première nécessité ».

Q : Y a t il des consignes spécifiques pour mes emballages qui vont directement dans la « poubelle jaune » sans sac poubelle ?

R : Vous pouvez continuer à jeter vos emballages de la même manière qu’habituellement. Attention, nous rappelons que les masques, les gants, les mouchoirs et les lingettes nettoyantes ne doivent pas être jetés dans la « poubelle jaune », mais dans la poubelle à ordures ménagères.

Q : Ou dois-je jeter mes mouchoirs, masque, gant et lingette que j’utilise ?

R : Il est recommandé de jeter vos mouchoirs, masques, gants et lingettes de nettoyage dans un sac plastique dédié, résistant et disposant d’un système de fermeture fonctionnel. Ce sac doit être soigneusement refermé puis conservé 24 heures avant d’être placé dans le sac plastique pour ordures ménagères.

Attention, aucun de ces produits ne doit être jeté dans la « poubelle jaune », dans le compost ou dans la nature, même si vous n’êtes pas malade.

Pour les professionnels de santé et les personnes malades confinées chez elles, il est nécessaire de suivre les recommandations du ministère des Solidarités et de la Santé pour la gestion de vos déchets.

Q : Que dois-je faire de mes déchets verts ?

R : Les déchets verts sont une vraie ressource pour notre jardin

Depuis le début du confinement, les déchetteries de la CCPN ont fermé par mesure de sécurité sanitaire.

En attendant le retour à la normale, non programmé à ce jour, voici quelques informations précieuses pour gérer de manière alternative les déchets verts.

Les déchets verts ne sont en rien des déchets. Ce sont des produits réutilisables et valorisables. Rien n’est à jeter !

C’est à chacun de nous d’adopter des nouvelles façons de fonctionner pour gérer ses déchets verts à la maison.

Exemples pour la tonte de gazon

  • Pratiquer la technique du « mulching » qui consiste à ne plus ramasser l’herbe coupée. Celle-ci reste sur le gazon en engrais naturel. Cela permet d’obtenir une pelouse protégée, nourrie et en meilleur état.
    Petit conseil si vous avez peur de ramener de l’herbe coupée à l’intérieur : laisser une bande de 2 à 3 mètres autour de la maison sur laquelle vous ramassez l’herbe.
  • Pratiquer le compostage qu’il faudra ensuite épandre sur le potager. Cela apportera de bons nutriments aux futurs légumes.
  • Limiter la fréquence des tontes. Garder une jolie « prairie » avec des belles marguerites n’est pas mal non plus !

Exemples pour les tailles de haies

  • Les tailles en fonction de leur diamètre peuvent être réutilisées au sein du jardin (abri à insectes)
  • Elles peuvent être conservées pour l’allumage du feu de chauffage
  • Elles peuvent être broyées pour ensuite être réutilisées. Les copeaux de bois sont utiles pour le paillage du potager, des arbres et des plantes
  • Mettre les tailles en stock dans son jardin. Pas d’odeurs. Elles pourront attendre d’être évacuées en déchetterie tranquillement…

Exemple du paillage de plantes : permet d’éviter l’installation des herbes indésirables sur la terre nue et autour des plantes, de limiter l’évaporation de l’eau et ainsi maintenir le sol plus humide, de favoriser la vie du sol car en se décomposant le paillis fertilise le sol et nourrit les organismes du sol.

  • tontes de pelouse : sécher au préalable 1 à 2 jours puis disposer sur 5 à 10 cm d’épaisseur ou mettre la tonte fraîche sur quelques centimètres seulement, au potager ou au pied des arbres. Renouveler régulièrement au fur et à mesure des tontes.
  • feuilles mortes : jusqu’à 10 cm d’épaisseur. Eviter les feuilles malades des rosiers et fruitiers. Idéal pour les haies, arbustes, rosiers et massifs de fleurs vivaces.
  • petits déchets du jardin, broyés et séchés : sur 5 à 10 cm, renouveler suivant l ’épaisseur.
  • broyats de branches et de haies : à étaler sur une bonne couche de 10 cm environ, d’une durée de vie d’un an voire plus. Idéal sous une haie, autour des arbres et arbustes, plantes vivaces et petits fruits. Au potager, seulement quelques centimètres suffisent. A associer de préférence avec un apport de matières azotées : compost, tonte de gazon séchée, tourteau de ricin, afin d’éviter la faim d’azote.

Attention : il est strictement interdit de brûler ses déchets notamment les déchets verts sous peine d’amende. Cette pratique est dangereuse (risque d’incendie) et très polluante pour l’environnement.

Q : Je fais du tri dans mon garage. Que dois-je faire de mes encombrants alors que les déchèteries sont fermées ?

R : Nous vous invitons à stocker vos encombrants chez vous en attendant leur réouverture.

Q : Je fais du tri dans mes vêtements. Puis-je continuer à les déposer dans les bornes « Le Relais » ?

R : Certains acteurs ne sont pas en mesure d’effectuer la collecte. Il est donc préférable de les mettre de côté et d’attendre la fin du confinement pour les déposer dans les différents points de collecte.